43VB Xiaxi 侠溪 (俠谿) 俠(侠)谿(溪)

prononciation

articles connexes: - 42VB - 44VB - Méridien -

Laurent 2000

1. Dénomination

1.1. Traduction

Xià xī 侠溪 [俠溪] Vallée rétrécie (Soulié De Morant 1967)
Ruisseau harmonieux (Nguyen Van Nghi 1971)
Ruisseau courageux (Lade 1994)
  • Xia : clamp see Xiabai ( 4P ) (Zhou Mei-sheng 1984) ; serrer entre, être serré entre, encaissé (Pan 1993) ; ( Ricci 1838 ) : mettre sa force au service du droit et de la justice ; défenseur du faible et de l'opprimé, redresseur de torts, chevaleresque, magnanime, valeureux (Guillaume 1995).
  • Xi : stream see Yangxi ( 5GI ) (Zhou Mei-sheng 1984) ; ruisseau (Pan 1993 ; (Ricci 1803) : torrent, rivière encaissée (Guillaume 1995).

1.2. Origine

  • Ling Shu (Deng 1993).
  • La dénomination de ce point apparaît dans le Ling Shu , chapitre « Ben shu » (Guillaume 1995).

1.3. Explication du nom

  • Zhou Mei-sheng 1984 : Xiaxi This point is on the web between the fourth toe and the fifth (little) toe.
  • Lade 1994 : Le nom fait référence à l'intensité du Qi du méridien en ce point, ce que l'on met en évidence par la forte sensation déclenchée par la puncture. Sa classification suggère aussi que la volonté (un trait de caractère qui correspond à la phase de l'Eau), qui est le fondement de la bravoure, peut être renforcée par ce point. De plus, xia (avec le radical de l'homme) signifie “l'espace entre” évoque la localisation du point dans l'espace entre quatrième et cinquième orteils.

1.4. Noms secondaires

Jia Xi 夹溪 [夾溪] (1) Zhong Guo Zhen Jiu Xue tu jie ci dian (Guillaume 1995)
  1. Jia ( Ricci 521 ) : presser de deux côtés, pincer, coincer, pinces, tenailles, carton, mêler, double ; Xi (Ricci 1803).

1.5. Autres Romanisations et langues asiatiques

  • (fra)
  • (eng)
  • KAP KI (viet)
  • (cor)
  • (jap)

1.6. Code alphanumérique

V B 43, 43 V B

WHO 2009 : G B 43

2. Localisation

  • Soulié De Morant 1967 : Pied dorsal. Juste en arr. de l'articulation de base de 4ème et 5ème orteils. Angle lat. de tête et corps de Métatarsien IV de V orteil. Entre os et artère, veine, nerf. Dans un creux. Un travers de doigt en avant de Ti-ou-roé ( 42VB ). Point suivant Tsiao-inn pied ( 44VB et dern.) sur phalangette.
  • Académie MTC 1977 : Il est situé entre le quatrième et le cinquième orteils, 0,5 cun en arrière de la commissure.
  • Pan 1993 : Se trouve à 0,5 distance en arrière de la commissure des quatrième et cinquième orteils, dans une dépression bordée par les tendons extenseurs des quatrième et cinquième orteils. Il se trouve donc dans un « Ruisseau encaissé » entre ces tendons.
  • Lade 1994 : Situé entre les quatrième et cinquième orteils, en arrière du bord de la palmure interdigitale.
  • Guillaume 1995 : À la commissure des quatrième et cinquième orteils.
  • Laurent 2000 : Le point est situé à la commissure des 4ème et 5ème orteils, comme une rivière encaissée. Sur le bord externe du dos du pied, à la commissure des 4ème et 5ème orteils, juste en arrière de la palmure.
  • WHO 2009 : On the dorsum of the foot, between the fourth and fifth toes, proximal to the web margin, at the border between the red and white flesh.

2.1. Textes modernes

  • Nguyen Van Nghi 1971 : Dans l'espace interdigital entre le 4ème et le 5ème orteil.
  • Roustan 1979 : A 0,5 distance en arrière de la commissure, entre le quatrième et le cinquième orteil.
  • Deng 1993 : sur le bord externe du cou-de-pied, entre le quatrième et le cinquième orteil, à la “jonction de la peau rouge et de la peau blanche”, en arrière de la palmure des orteils.
  • Guillaume 1995 : À la commissure des quatrième et cinquième orteils.
  • WHO 2009:


Items de localisation

2.2. Textes classiques

  • Deng 1993 : 1.“Entre le quatrième et le cinquième orteil.” ( Ling Shu ) 2.“Dans la dépression située entre le quatrième et le cinquième orteil, en avant de l'articulation métatarso-phalangienne.” ( Su Wen ) 3.“A 1 cun au-dessous de Diwuhui ( 42VB ), dans la dépression située en avant de l'articulation métatarso-phalangienne du quatrième et du cinquième orteil.” (Jin Jian). Remarque : Tous les anciens ouvrages de médecine s'accordent sur la localisation de ce point. Actuellement, on localise Xiaxi (43VB) sur le bord externe du dessus du pied, entre le quatrième et le cinquième orteil, et à la “jonction de la peau rouge et de la peau blanche”, en arrière de la base des orteils.

2.3. Rapports et coupes anatomiques

  • Guillaume 1995 : Artère et veine digitales dorsales. Nerf digital dorsal.

2.4. Rapports ponctuels

3. Classes et fonctions

3.1. Classe ponctuelle

  • Nguyen Van Nghi 1971 : Point long du méridien correspondant à l'élément Eau. Point à puncturer en présence de membres glacés dus à une perturbation de l'énergie (énergie à contrecourant, voir Lam Iap).
  • Académie MTC 1977: point Rong.
  • Roustan 1979 : Point Ying.
  • Pan 1993 : point rong (ruisselet) du Zushaoyang Vésicule Biliaire, correspond à l'élément Eau.
  • Lade 1994 : Point de Jaillissement et point Eau du méridien de la Vésicule Biliaire.
  • Guillaume 1995 : Il s'agit du point rong, Eau, du méridien Zu shao yang.
  • Lu 1996 : C'est le point rong de la Vésicule Biliaire.

3.2. Classe thérapeutique

  • Lade 1994 : Régularise la Vésicule Biliaire, clarifie la Chaleur, soumet le Yang du Foie et éteint le Vent du Foie.
  • Guillaume 1995 : élimine la chaleur, calme le vent, élimine les œdèmes, calme les douleurs.
  • Lu 1996 : Purifier la tête et les yeux, favoriser la poitrine et les flancs, supprimer les gonflements, calmer la douleur.
  • Laurent 2000 : Purifie la chaleur du Foie et de la Vésicule Biliaire, fait circuler l'énergie du méridien, vivifie les Luo.

4. Techniques de stimulation

Acupuncture Moxibustion Source
Selon Su Wen , puncturer à 0,3 distance, laisser l'aiguille le temps de 3 expirations Appliquer 3 cônes de moxa Zhen Jiu Ju Ying (Guillaume 1995)
Perp. 0,3-0,5 pouce Académie MTC 1977
Piquer perpendiculairement à 0,3-0,5 distance Cautériser 2-3 fois, chauffer 3-5 minutes Roustan 1979
Puncture perpendiculaire entre 0,3 et 0,5 distance de profondeur Cautérisation avec 1 à 3 cônes de moxa, moxibustion pendant 3 à 5 minutes Guillaume 1995
Profondeur de 0,3 à 0,5 cun Lu 1996


Sensation de puncture

Sécurité

5. Indications

Classe d'usage point courant

5.1. Littérature moderne

  • Soulié De Morant 1967 : Effets directs : Insomnie par appréhension, souci, insécurité. — Tout effort, toute tâche semble trop difficile ; les remet toujours à plus tard, quand on aura le courage (les audacieux sont appelés des Grandes vésicules). Pas d'audace. Déteste voir des personnes inconnues. Rêve d'inconfort, de situations gênantes, d'être insuffisamment habillé en public, d'humiliations, d'impolitesses. Tonifieur de vésicule biliaire. Vésicule ne fonctionnant pas, soit gonflée et ne se vidant pas, soit contractée et peu perceptible par faiblesse (souvent par excès d'intestin grêle), jusqu'à fièvre de vésicule biliaire. OEil opp. Vue pas nette, ne peut accommoder. — Inflammation de coin externe. — Spasme de l'artère oculaire. Oreille opp. Démangeaison. — Bourdonnements? Vessie : rétention spasmodique, bas-ventre dur, enflé. Effets contraires : Organes sexuels. Femmes, sein opp. Enflure, inflammation des glandes mammaires, dure- tés. Ulcération du sein. — Homme : Orchite. Parties du corps : Corps entier : douleurs sans endroits fixes. Maxillaire et dessous-de-menton opp. : douleur ou transpiration. Poitrine et côté opp.: douleur. Névralgie intercostale. — ou Froid. — ou Douleur à poitrine ant. et cœur, ne peut se tourner. Épaule post. même côté : douleurs piquantes. Membre inf.: douleur. Ou flaccidité. Ou contracture. 4ème et 5ème orteils : rhumatisme (arthrite métatarso-phalangienne)
  • Nguyen Van Nghi 1971 : Points à puncturer spécialement dans les cas de : bourdonnements, surdité, éblouissements, vertiges, algies thoraciques et costales, affections dues à la chaleur perverse, absence de sueur, céphalées.
  • Académie MTC 1977: Surdité, maux de tête, vertige, point de côté, névralgie intercostale.
  • Roustan 1979 : Migraine, hypertension artérielle, bourdonnements d'oreille, névralgie intercostale.
  • Lade 1994 : maladies fébriles, hypertension, congestion cérébrale, migraine, vertige, surdité, acouphène, douleur et rougeur du canthus latéral, douleur et gonflement des mâchoires, douleur de gorge, douleur de la poitrine et des hypochondres, névralgie intercostale, et anxiété et palpitations. Effet local: douleur et gonflement du dos du pied.
  • Guillaume 1995 : Céphalée, vertiges, bourdonnements d'oreille, surdité, douleur oculaire, douleur des flancs, des côtes, de l'aisselle, de la hanche, du genou, de la face dorsale du pied ; galactophorite, hypertension artérielle, névralgie intercostale.
  • Lu 1996 : céphalées,vertiges, sursauts, sifflements d'oreille, surdité, douleurs au canthus externe, oppression, douleurs costales, mâchoires gonflées,paludisme.

5.2. Littérature ancienne

  • Su Wen : Chapitre « Acupuncture des chaleurs » : « Dans les maladies de la chaleur précédées de vertiges, brûlures gastriques, réplétion thoracique, on pique Yong quan- 1Rn , Ran gu- 2Rn , Qiao yin- 44VB et Xia xi- 43VB ». Chapitre « Acupuncture des Nue » : « Le Nue de Zu shao yang cause une maladie incohérente (jie yi) sans grand froid ni grande chaleur, avec misanthropie. Si, durant l'accès chaud, il y a des sueurs abondantes, c'est grave. On pique le point rong de Vésicule biliaire (Xia Xi- 43VB) » (Guillaume 1995).
  • Jia Yi jing : « Douleur de la face externe du genou. Maladie de la chaleur avec absence de transpiration, rougeur et douleur du canthus externe, vertiges, douleur des deux joues, reflux de froid-han ni avec larmoiement, bourdonnement- surdité, transpiration abondante, prurit oculaire, douleur du thorax, difficulté à se retourner, douleurs erratiques ». « Plénitude et distension du thorax et des flancs, sensation de froid comme si le vent soufflait (sur le patient) » (Guillaume 1995).
  • Qian Jin Yao Fang : « Douleur du bas-ventre qui est ferme, irrégularités menstruelles » (Guillaume 1995).
  • Ishimpo : Tension et plénitude de la poitrine ; sensation de froid portée par le vent ; malaria et folie ; gonalgie ; rougeur et douleur de la paupière ; vertige ; douleur de la mâchoire (Guillaume 1995).
  • Bai zheng fu : « Associé à Yang gu- 5IG , il traite l'enflure du menton avec les mâchoires serrées » (Guillaume 1995).
  • Zhen Jiu Ju Ying : distension du thorax et des flancs, accès de frissons et de fièvre dans le Shang han, absence de transpiration dans les maladies de la chaleur, rougeur du canthus externe, vertige-lipothymie, enflure des joues et du menton, surdité, douleur thoracique avec difficulté à se retourner, douleurs erratiques ». Dong Yuan dit : « Mon Maître Jie Gu souffrait de céphalée et, à chaque crise, les pommettes devenaient jaune violacé avec des vertiges, impossibilité d'ouvrir les yeux, refus de parler, lourdeur du corps, tendance à vomir. Il s'agissait d'une maladie impliquant Jue yin et Tai yin qui se nomme Feng tan et il faut appliquer des moxas sur Xia xi- 43VB et prendre les pilules Yu wu wan » (Guillaume 1995).
  • Yi Xue Ru Men : « Rougeur du canthus externe, vertige-lipothymie, douleur du globe oculaire, prurit oculaire, bourdonnements d'oreille, surdité, enflure des joues et du menton, plénitude douloureuse du thorax avec difficulté à se retourner, douleurs erratiques. Fièvre-nue avec douleur du pied, adénite axillaire. Bas-ventre ferme et douloureux chez la femme, aménorrhée, enflure et ulcération du sein, sensation de froid à l'intérieur du thorax comme portée par le vent, vertige et douleur des joues » (Guillaume 1995)
  • Da Cheng : Reprend intégralement les indications du Zhen Jiu Ju Ying , sans la citation de Dong Yuan (Guillaume 1995).
  • Xun Jing : « Rougeur et enflure de la face dorsale du pied, crampes des cinq orteils, dermite suintante des orteils, chaleur au milieu de la plante du pied, enflure des quatre membres, douleur des flancs et des côtes » (Guillaume 1995).
  • Lei Jing Tu Yi : « Plénitude du thorax et des flancs, maladies de froid-chaleur-han re (ou frissons et fièvre) avec absence de transpiration, rougeur des yeux, enflure du menton, douleur du thorax, surdité » (Guillaume 1995).

5.3. Associations

Indication Association Source
Enflure des joues et du menton 43VB + 22TR + 6E Zi sheng jing (Guillaume 1995)
Sifflements d'oreille, surdité 43VB + 17TR + 19IG Lu 1996
Tuméfaction sous-axillaire avec adénite fistulisée 43VB + 38VB + 3F Qian jin (Guillaume 1995), Lu 1996
Oppression, douleurs costales 43VB + 6MC + 13F Lu 1996
Douleur de la face externe du genou 43VB + 34VB Qian jin (Guillaume 1995)
Douleurs généralisées 43VB + 14VG + 11GI + 34VB Lu 1996

5.4. Revues des indications

6. Etudes cliniques et expérimentales