65V Shugu 束骨

prononciation

articles connexes: - 64V - 66V - Méridien Zutaiyang
WHO 2009.

1. Dénomination

1.1. Traduction

束骨, Shùgŭ Os lié en botte (Nguyen Van Nghi 1971)
Os rétréci (Pan 1993)
Os retenu (Lade 1994)
Gerbe osseuse (Laurent 2000)
  • Zhou Mei-sheng 1984 : shu bind fast; unit for five (bolts of silk cloth) gu bone.
  • Shu: attaché, lié, rétréci (Pan 1993); (Ricci 4438) : lier, ficeler ; botte, gerbe (Guillaume 1995) ; entourer un arbre mu, 木 pris ici dans le sens général d'un végétal : lier, nouer, ficeler, botte, gerbe, restreindre, contraindre… (Laurent 2000).
  • Gu : os (Pan 1993); ( Ricci 2727 ) : os, ossement, ossature, armature (Guillaume 1995) ; Cf. 16GI Jugu (Laurent 2000).

1.2. Origine

  • Ling Shu , chapitre « Ben shu » (Guillaume 1995).

1.3. Explication du nom

  • Zhou Mei-sheng 1984 : Shugu The point is on the bone of the fifth toe. The five toes are bound fast at the place of the point, it can also be regarded as five toes making up a Shu. The point has a function of binding the bones fast to make them stronger.
  • Pan 1993 : il s'appelle « Os rétréci » parce qu'il est au niveau où l'os devient plus étroit.
  • Lade 1994 : le nom est un terme classique pour désigner la tête du cinquième métatarsien, au niveau de laquelle se situe le point. C'est aussi l'endroit du pied où l'on attachait la chaussure ou la sandale.
  • Laurent 2000 : ce point situé sur le 5° métatarsien a en fait une action sur tous les orteils, comme un lien qui lierait une gerbe. A noter que ce point Shugu est le point shu et traite les os (orteils).

1.4. Noms secondaires

Lágǔ, 剌骨 (1) Laurent 2000
  1. os revêche

1.5. Translittérations

1.6. Code alphanumérique

  • VE65, 65V, 65VE (Vessie)
  • BL65, B65, Bladder 65 (Bladder)
  • UB65 (Urinary bladder)

2. Localisation

2.1. Textes modernes

  • Nguyen Van Nghi 1971 : Sur le bord externe du pied à l'arrière de la 5° articulation métatarso-phalangienne, dans un creux à l'endroit où la chair change de couleur.
  • Roustan 1979 : dans la dépression située au bord externe de la tête du 5ème métatarsien.
  • Lu HC 1985 : Location-1 : Behind the metatarso-phalangeal joint on the lateral side of the little toe. Location-2 : On the lateral border of foot, behind head of 5th metatarsal bone, below the bone. How-to-locate-1 : Let the patient lie down, locate this point on the lateral side of the little toe behind the head of 5th metatarsal bone, below the bone.
  • Deng 1993 : Sur le bord externe du pied, en arrière de l'articulation métatarso-phalangienne du petit orteil, à la “jonction de la peau rouge et de la peau blanche”.
  • Pan 1993 : Shugu se trouve en arrière et en dehors de la tête du cinquième métatarsien.
  • Guillaume 1995 : Sur la face latérale du petit orteil, en arrière de l'articulation métatarso-phalangienne, à la limite des deux peaux.
  • Laurent 2000 : sur le bord externe du pied, dans un creux en arrière de l'articulation métatarsophalangienne du 5° orteil, à la jonction des peaux dorsale et plantaire.
  • WHO 2009: On the lateral aspect of the foot, in the depression proximal to the fifth metatarsophalangeal joint, at the border between the red and white flesh.

Items de localisation (ensemble des items significatifs décrits dans la littérature permettant une localisation du point):

  • 5° articulation métatarsienne
  • Changement de couleur de peau

2.2. Textes classiques

  • Ling Shu : dans la dépression située en arrière de l'articulation métatarso-phalangienne du cinquième orteil (Deng 1993).
  • Mai Jing : sur le bord externe du petit orteil, dans la dépression située en arrière de son articulation métatarso-phalangienne (Deng 1993).
  • Su Wen annoté par Wang : sur le bord externe du petit orteil, dans la dépression située en arrière de son articulation métatarso-phalangienne, à la jonction de la peau rouge et de la peau blanche (Deng 1993).
  • Ji Cheng : à 2 cun en avant de Jinggu ( 64V ), sur le bord externe du petit orteil, en arrière de son articulation (Deng 1993).
  • Deng 1993 : tous les anciens ouvrages de médecine s'accordent sur la localisation de ce point et le situent sur le bord externe du petit orteil, dans la dépression située en arrière de l'articulation métatarso-phalangienne du petit orteil. Selon cette définition, Shugu (65V) est localisé actuellement sur le bord externe du pied, en arrière de l'articulation métatarso-phalangienne du petit orteil, et à la “jonction de la peau rouge et de la peau blanche”.

2.3. Rapports et coupes anatomiques

  • Deng 1993 : Peau—tissu sous-cutané—muscle abducteur du cinquième orteil—tendon du muscle opposant du cinquième orteil—muscle court fléchisseur du cinquième orteil. Dans la couche superficielle, on trouve le nerf cutané dorsal externe du pied et les tributaires de l'arcade des veines dorsales du pied. Dans la couche profonde, on trouve le nerf plantaire digital propre et les artères et veines plantaires digitales propres.
  • Guillaume 1995 : Artères et veines interosseuses dorsales et plantaires. Nerf digital dorsal.

2.4. Rapports ponctuels

3. Classes et fonctions

3.1. Classe ponctuelle

  • Nguyen Van Nghi 1971 : Point Iu du méridien correspondant à l'élément Bois. Point de dispersion du méridien.
  • Point Shu de Zutaiyang (Roustan 1979, Pan 1993, Guillaume 1995, Laurent 2000), correspond à l'élément Bois (Pan 1993, Guillaume 1995, Laurent 2000).
  • Point de dispersion (fils de l'eau) (Laurent 2000)

3.2. Classe thérapeutique

  • Guillaume 1995 : Shugu élimine le vent, chasse les pervers, purifie la chaleur, neutralise les toxiques, relâche les tendons, vivifie les Luo, purifie la tête et clarifie la vue.
  • Laurent 2000 : disperse chaleur et humidité, chasse le vent, favorise la circulation méridienne.

4. Techniques de stimulation

Acupuncture Moxibustion Source
Selon Tong Ren puncturer à 0,3 distance, laisser l'aiguille le temps de 3 expirations Selon Tong Ren , appliquer 3 cônes de moxa Zhen Jiu Ju Ying (Guillaume 1995)
Piquer perpendiculairement à 0,3-0,5 distance Cautériser 3-5 fois, chauffer 5-15 minutes Roustan 1979, Guillaume 1995
Piqûre perpendiculaire de 0,3 à 0,5 cun Moxas : 3 à 5 ; Chauffer 15 à 20 mn Laurent 2000


Sensation de puncture

Sécurité

5. Indications

Classe d'usage point courant

5.1. Littérature moderne

  • Nguyen Van Nghi 1971 : céphalées, raideur de la nuque, lombosciatique, épilepsie. Point à puncturer dans les douleurs de la région lombaire avec sensation de brisure (voir Kroun Loun, 60V ).
  • Roustan 1979 : douleur simultanée à la tête et à la nuque, épilepsie, maladies mentales, taie oculaire, paludisme.
  • Lade 1994 : Calme l'Esprit, disperse le Vent et clarifie la Chaleur. Indications : épilepsie, démence, hystérie, convulsions, désorientation, éblouissements, céphalées, raideur du cou, vision brouillée, larmoiement excessif, douleur du dos, douleur de la face postérieure du membre inférieur, et hémorroïdes.
  • Guillaume 1995 : Céphalée, raideur de la nuque, lipothymie-vertige, rougeur des canthus, surdité, douleur lombo-dorsale, crampes du mollet, diarrhée, folie dian-kuang, accès pernicieux-nue furoncles, anthrax.

5.2. Littérature ancienne

  • Su wen : Chapitre « Lombalgie » : « Lombalgie avec impossibilité de se redresser ou de se mouvoir, corps plié (Shugu - 65V, Jinggu - 64V , Kunlun - 60V , Shenmai - 62V , Pushen - 61V ) » (Guillaume 1995).
  • Ling shu : Chapitre « Cinq perturbations » : « Lorsque le Qi perturbé-Qi luan se loge dans la tête, puncturer tianzhu - 10V , Dazhu - 11V . En l'absence de résultat, puncturer les points rong et shu de Zutaiyang, Tonggu - 66V , Shugu - 65V » (Guillaume 1995).
  • Jia Yi jing : « Maladie brutale avec céphalée, douleur et chaleur du corps, trémulations musculaires, surdité, crainte du vent, rougeur et ulcération des canthus, douleur de la nuque avec impossibilité de tourner la tête, douleur articulaire de la hanche, diarrhée, diarrhée dysentériforme ». « Accès de frissons et de fièvre, lombalgie à type de cassure », « Douleur du corps, accès de folie-kuang avec tendance à courir, folie-dian ji », « Mouvements spasmodiques, pied comme noué, mollet comme fissuré, Nue qui débute par le mollet » (Guillaume 1995).
  • Qian jin yao fang : « Accès de folie-kuang yi, logorrhée » (Guillaume 1995).
  • Ishimpo : Douleur corporelle ; folie ; agitation en marchant ; épilepsie ; lombalgie à type de cassure ; pied immobile comme lié ; surdité ; crainte du vent ; infection des canthus (Guillaume 1995).
  • Sheng hui fang : « Convulsions-jing xian », « Lipothymie-vertige » (Guillaume 1995).
  • Tai yi ge : « Associé à Sanli - 36E , il traite la raideur de la nuque avec douleur et enflure, la pesanteur du corps et la paralysie des lombes » (Guillaume 1995).
  • Bai zheng fu : « Associé à tianzhu - 10V , il traite la raideur de la nuque avec excès de vent vicié-e feng » (Guillaume 1995).
  • Qin sheng zhu : « Shugu - 65V traite le vent-chaleur-feng re avec la langue rouge et ulcération des deux canthus » (Guillaume 1995).
  • Zhen Jiu Ju Ying : lombalgie à type de cassure, impossibilité de fléchir la hanche, nouure du creux poplité, mollet comme fissuré, surdité, crainte du vent et du froid, douleur du sommet de la tête et de la nuque, lipothymie-vertige avec chaleur du corps, yeux jaunes, larmoiement, trémulations musculaires, raideur de la nuque avec impossibilité de regarder en arrière, rougeur et ulcération du canthus interne, diarrhée dysentériforme, diarrhée liquide, hémorroïdes, maladie pernicieuse-nue, folie-dian kuang, furoncles et anthrax du dos » (Guillaume 1995).
  • Yi xue ru men : « Vertige-lipothymie, rougeur et ulcération de surdité, raideur de la nuque, lombalgie, diarrhée, folie-dian kuang, céphalée au cours de la défécation, accès pernicieux-nue ji, douleur de la jambe qui remonte jusqu'à la hanche avec difficulté à lever le membre inférieur » (Guillaume 1995).
  • Da cheng : Reprend intégralement la citation du Zhen Jiu Ju Ying (Guillaume 1995).
  • Xun jing : Douleur et enflure de l'articulation avec chaleur du milieu de la plante du pied » (Guillaume 1995).
  • Lei Jing tu yi : « Diarrhée, maladie pernicieuse-nue, hémorroïdes, convulsions-dian xian, furoncles du dos, céphalée avec vertige-lipothymie, rougeur douloureuse des canthus internes, bourdonnements d'oreille, douleur des lombes et des genoux, raideur de la nuque avec impossibilité de regarder en arrière » (Guillaume 1995).

5.3. Associations

Indication Association Source
Rougeur et ulcération du canthus interne 65V + 64V Zi sheng jing (Guillaume 1995)
Surdité 65V + 17TR + 3VB + 3IG + 19IG (Lu xi) Zi sheng jing (Guillaume 1995)
Raideur de la nuque avec enflure douloureuse, corps chaud 65V + 36E Zhen Jiu Ju Ying (Guillaume 1995)
Raideur de la nuque avec crainte du vent 65V + 10V Zhen jiu ju ying-Bai zheng fu (Guillaume 1995).
Lombalgie à type de cassure 65V + 58V + 56V Qian jin (Guillaume 1995)

5.4. Revues des indications

6. Etudes cliniques et expérimentales

7. Références