17V Geshu 膈俞 [膈兪]

prononciation

articles connexes: - 16V - 18V - Méridien -
WHO 2009

1. Dénomination

1.1. Traduction

膈腧
géshù
Assentiment du diaphragme (Chamfrault 1954)
Point qui répond au diaphragme et à l’œsophage (Nguyen Van Nghi 1971)
Point correspondant au diaphragme (Pan 1993)
Creux du diaphragme (Lade 1994)
Diaphragme correspondance (Worsley 1982)
Diaphragm Shu (Ellis 1989)
Diaphragm point (Luying 1985, Li Ding 1992)
  • Zhou Mei-sheng 1984 : ge diaphragm; block shu pivot; convey.
  • Ellis 1989 : ge : diaphragm, shu : acupuncture point.
  • Pan 1993 : : diaphragme, shu : transporter
  • Guillaume 1995 : ge (Ricci 2614) : diaphragme; Shu (Ricci 4462) : transporter, offrir.
  • Laurent 2000 : li/ge: marmite à pieds creux (pour faciliter la cuisson) munie d'un couvercle , utilisée dans l'antiquité pour les rituels. ge (sens en intensif): bloquer, intercepter ; exemple, la recatégorisation par FU la clé des terrassements induit le sens de : faire obstacle, séparer, diviser, cloison…Ici, recatégorisé par la clé organique ROU le caractère devient : le diaphragme. Shu : transporter, faire écouler…

1.2. Origine

  • Ling Shu , chapitre « Bei shu » (Guillaume 1995).

1.3. Explication du nom

  • Zhou Mei-sheng 1984 : Geshu It leads to the diaphragm and it can open the block. It is used to treat diseases such as vomiting and hiccuping.
  • Ellis 1989 : This point is located at the level of the diaphragm and is the diaphragm shu. The alternate name is likely a transcription error. jiao, burner, was probably mistakenly substituted for 1t zhui, vertebra. The name should have been Within the Seventh Vertebra.
  • Li Ding 1992 : “Ge” (膈) means diaphragm. This point is mainly indicated in disorders of the diaphragm such as nausea, vomiting, belching and hiccup. Hence the name Geshu (Diaphragm Point).
  • Lade 1994 : le nom fait référence à la relation de ce point avec le diaphragme. Creux évoque un récipient ou un moyen de transport par lequel passe le Qi circulant (voir V-13, Fei shu).
  • Laurent 2000 : A la différence d'autres vases utilisés dans les cérémonies LI/GE a un couvercle qui peut obstruer, bloquer ; dans le même ordre d'idée, le diaphragme est une coupole qui sépare le foyer moyen (lié à la terre et aux aliments) du foyer supérieur (lié au Ciel et à l'énergie de l'air). De plus ce point est le point HUI du sang, il lève les blocages et les obstructions des vaisseaux
  • Huchet A. Geshu (17V) 膈輸, Etymologie et Indications . Acupuncture & Moxibustion. 2006;5(3):213. [144224].

    Résumé : Nous avons tenté, dans cet article, d’analyser les indications du point 17V geshu. Pour cela, nous nous sommes tout d’abord servi des étymologies des termes ge et shu et de ceux qui s’y rapportent. Nous proposons une approche de la notion de diaphragme en médecine chinoise. Ensuite, après des rappels sur les couples Energie-Sang et clair-trouble, nous avons compilé les indications de geshu, proposé un classement didactique afin de mieux les comprendre.

1.4. Noms secondaires

nom traduction française traduction anglaise source classique
Qījiāo zhījiān 七焦之间[七焦之間] 7° intervalle du Sanjiao (Laurent 2000) Within the Seventh Burner (Ellis 1989)

1.5. Translittérations

  • Ko-chou (fra)
  • Ke-shu (eng)
  • Cach du (viet)
  • Kyoksu (cor)
  • Kakuyu (jap)

1.6. Code alphanumérique

  • 17V , V17 (Vessie)
  • U.B.17 (Urinary bladder)
  • BL17, B17, Bladder 17 (Bladder)
  • VU 17 (Zhang Rui-Fu 1985)

2. Localisation

2.1. Textes modernes

  • Nguyen Van Nghi 1971 : A une distance et demie de la ligne médiane postérieure à hauteur du point Tchi Yang ( 9VG ) au dessous de la 7ème vertèbre dorsale.
  • Roustan 1979 : A 1,5 distance en dehors de l'extrémité de l'apophyse épineuse de la septième vertèbre dorsale (7ème espace intercostal).
  • Lu HC 1985 : Location-1 : On a level with space between 7th and 8th thoracic vertebrae, 1.5 cuns laterally from the posterior median line. Location-2 : 1.5 cuns laterally from the lower end of the spinous process of 7th thoracic vertebra and on a level with the lower angle of scapula. How-to-locate-1 : Locate this point 1.5 cuns laterally from the depression below the 7th thoracic vertebra. How-to-locate-2 : Let the patient lie on stomach, locate this point below the 7th thoracic vertebra, 1.5 cuns laterally from Zhiyang = D9.
  • Zhang Rui-Fu 1985 : below the seventh vertebra, 1.5 cun to both sides“ (classic of Acupuncture and Moxibustion ) ;i.e., on the back, 1.5 cun lateral to the midpoint between the spinous processes of T7 and T8, or 1.5 cun lateral to DM19.
  • Ellis 1989 : One inch and five fen either side of the spine, below the seventh vertebra. The point is found in straight sitting posture.
  • Li Ding 1992 : 1.5 cun lateral to lower border of T 7.
  • Deng 1993 : Sur le dos, au-dessous de l'apophyse épineuse de la septième vertèbre dorsale, à 1,5 cun de la ligne médiane postérieure.
  • Pan 1993 : Le point est situé à 1,5 distance du point Zhiyang ( 9VG ), sur la ligne horizontale qui passe au-dessous de l'apophyse épineuse de la septième vertèbre dorsale.
  • Chen 1995 : In a prone position, the point is located 1.5 inches lateral and inferior to the spinous process of the seventh thoracic vertebra.
  • Guillaume 1995 : À 1,5 distance en dehors du processus épineux de la septième vertèbre thoracique, dans le septième espace intercostal.
  • Laurent 2000 : Sur le dos, à 1,5 cun en dehors de la 7° épineuse dorsale, dans le 7° espace intercostal.
  • WHO 2009 : In the upper back region, at the same level as the inferior border of the spinous process of the seventh thoracic vertebra (T7), 1.5 B-cun lateral to the posterior median line. Note: The inferior angle of the scapula is at the same level as the spinous process of the seventh thoracic vertebra.


Items de localisation
1- A 1,5 cun de la ligne médiane postérieure.
2- Sur une ligne horizontale, au niveau du bord inférieur de l'épineuse de D7 ( 9VG ), et au même niveau que la pointe de l'omoplate.
3- Au dessus du 18V et en dessous du 16V .

2.2. Textes classiques

  • Dacheng : Point situé à 1,5 pouce en dehors et au-dessus de la 7ème vertèbre dorsale ( Nguyen Van Nghi 1982).
  • Ling Shu : “Au niveau de la septième vertèbre,… et à 3 cun l'un de l'autre” (Deng 1993).
  • Jia Yi : “Au-dessous de la septième vertèbre et à 1,5 cun de chaque côté de celle-ci” (Deng 1993).
  • Shen Ying : “Au-dessous de la septième vertèbre et à 2 cun de celle-ci.” Remarque : tous les anciens ouvrages de médecine s'accordent sur la localisation de ce point, et c'est la définition de Jia Yi qui prévaut actuellement. Geshu (V17) est donc localisé sur le dos, au-dessous de l'apophyse épineuse de la septième vertèbre dorsale et à 1,5 cun de la ligne médiane postérieure (Deng 1993).

2.3. Rapports et coupes anatomiques

  • Roustan 1979 : Ramus dorsalis des 7è artère et veine intercostalis, rami dorsales du 7è nerf thoracicus.
  • Zhang Rui-Fu 1985 : Blood vessels: posterior branch of the posterior intercostal artery and vein. Nerves: dorsal rami of the thoracic spinal nerves.
  • Deng 1993 : Peau—tissu sous-cutané—muscle trapèze—muscle grand dorsal—muscle érecteur épineux. Dans la couche superficielle, on trouve les branches cutanées internes des branches postérieures des septième et huitième nerfs thoraciques, et les artères et les veines qui s'y rattachent. Dans la couche profonde, on trouve les branches musculaires des branches postérieures des septième et huitième nerfs thoraciques, et les branches ou tributaires des branches dorsales des artères et des veines intercostales postérieures correspondantes.
  • Chen 1995 : a. Skin : the medial cutaneous branches containing fibers from the posterior division of the seventh thoracic nerve (T7) innervate the skin. b. Subcutaneous tissue : includes the previously described skin nerve branches. c. Trapezius muscle : the branches containing fibers from the spinal accessory nerve (CN XI) and the ventral primary divisions of the third and fourth cervical nerves (C3, C4) innervate the muscle.d. Latissimus dorsi muscle : the thoracodorsal branches of the sixth, seventh, and eighth cervical nerves (C6,C7, C8) innervate the muscle. e. Sacrospinalis (erector spinae) muscle: the branches containing fibers from the dorsal primary divisions of the spinal nerves innervate the muscle. The lateral branches containing fibers from the seventh thoracic nerve and the medial branches containing fibers from the seventh and eighth thoracic nerves (T7,T8) innervate the muscle. f The transversospinal muscle is located deep and posterior to the sacrospinalis muscle.
  • Guillaume 1995 : Branche postérieure de l'artère et de la veine intercostales postérieures. Rameau médial de la branche dorsale de T7.

2.4. Rapports ponctuels

3. Classes et fonctions

3.1. Classe ponctuelle

  • Nguyen Van Nghi 1971 : Point spécifique de dispersion de l'énergie Yang localisée au diaphragme et à l'œsophage. Nei King : « En haut se trouve le Sinn Iu qui correspond au sang (cœur), en bas se trouve le Ko Iu qui « conserve » le sang. C'est pourquoi le Ko Iu est le point de passage du sang. »
  • Influential Point of the Blood (Zhang Rui-Fu 1985, Li Ding 1992)
  • Meeting-hui point of the blood (Ellis 1989)
  • point hui du Sang (Pan 1993, Guillaume 1995)

3.2. Classe thérapeutique

Regulating the blood
Tonify blood promote the manufacture of blood
Régularise le Sang
Rafraichit le sang
Tonifie le sang
Zhang Rui-Fu 1985, Chen 1995
Li Ding 1992
Guillaume 1995, Laurent 2000
Tai yi shen when (Guillaume 1995)
Laurent 2000
Relaxing the chest
Relieve the heaviness in the chest
Elargit le thorax
Détend le thorax
Ouvre la poitrine
Zhang Rui-Fu 1985
Li Ding 1992
Guillaume 1995
Tai yi shen when (Guillaume 1995)
Laurent 2000
Impelling the flow of qi
Régulates the flow of Qi
Régule le Qi
Fait descendre le Qi
Zhang Rui-Fu 1985
Chen 1995
Guillaume 1995 , Laurent 2000
Laurent 2000
Regulating the stomach
Pacify the stomach
Zhang Rui-Fu 1985
Li Ding 1992
Tonifie la rate Guillaume 1995
Elimine la chaleur Tai yi shen when (Guillaume 1995)
Transforme les glaires Guillaume 1995
Arrête les vomissements Tai yi shen when (Guillaume 1995)
Strengthening the spoken Zhang Rui-Fu 1985
Dissolving stasisZhang Rui-Fu 1985
Elimine l'anxiété Tai yi shen when (Guillaume 1995)
  • Zhang Rui-Fu 1985 : strengthening the spoken and regulating the stomach, regulating the blood and dissolving stasis relaxing the chest and impelling the flow of qi.
  • Li Ding 1992 : Geshu (U.B.17) is the Influential Point of blood, being located between Xinshu (heart point) and Ganshu (liver point). The liver stores blood while the heart dominates blood. This point is situated between the two organs and has the function to promote the manufacture of blood. It is used for treating disorders of blood such as anemia, stasis of blood, bloody vomiting, bloody stool or cough with bloody sputum. It has the effect to relieve the heaviness in the chest, regulate qi circulation, tonify blood and pacify the stomach.
  • Chen 1995 : Regulates Blood circulation and the flow of Qi.
  • Guillaume 1995 : Ge shu tonifie la Rate, harmonise l'Estomac, régularise le Sang, transforme les glaires, élargit le thorax, régularise le Qi. Selon le Tai Yi Shen Zhen , Ge shu détend le thorax et favorise le jeu diaphragme, élimine la chaleur et rafraîchit le Sang, arrête les vomissements, élimine l'anxiété.
  • Laurent 2000 : Ouvre la poitrine (agit sur le diaphragme), régularise la circulation du sang et de l'énergie afin d'éliminer l'obstruction, fait descendre le QI, tonifie le sang. Associé au 36E et au 20V renforce la production de QI à partir du JING des aliments, associé au 40V et 32V , stimule le taiyang en cas de lésion musculaire lombaire, associé au 10Rte , active et nourrit le sang, “Quand le sang circule le vent se calme”.

4. Techniques de stimulation

Acupuncture Moxibustion Source
Piqûre perpendiculaire à 0,5-1 distance ou piqûre sous-cutanée du haut vers le bas à 1-2 distances chauffer 5-15 minutes. Roustan 1979
Oblique insertion inferiorly 0.3 -0.6 cun, or toward the spine 0.5 -1.0 cun, avoid deep perpendicular insertion moxibustion 3-7 cones, or 5-15 minutes with moxa roll Zhang Rui-Fu 1985
Puncture prodonde de 0,3 pouce, aiguille à demeure pendant 7 expirations. Moxas 3 fois Da Cheng (Nguyen Van Nghi 1982)
Medial oblique insertion 0.5-1.0 inch 3-5 cones; stick 5-15 minutes Chen 1995
Puncture inclinée entre 0,5 et 0,8 distance de profondeur, éviter les punctures profondes Cautérisation avec 3 à 5 cônes de moxa, moxibustion pendant 5 à 15 minutes. Guillaume 1995
Puncturer à 0,3 distance, laisser l'aiguille le temps de 7 expirations appliquer 3 cônes de moxa Zhen Jiu Ju Ying (Guillaume 1995)
Piqûre perpendiculaire ou oblique de 0,5 à 1 cun Moxas : 3 à 7, chauffer 15 à 60 mnLaurent 2000

Sensation de puncture
Roustan 1979 : sensation locale de gonflement
Chen 1995 : local distension and soreness, or sometimes radiating to the intercostal region.

Sécurité
Chen 1995 : The needle should be inserted in a medially oblique direction. If the needle is punctured deeply in a perpendicular or laterally oblique direction, it may penetrate through the thoracic wall, causing pneumothorax.

5. Indications

Classe d'usage ★★ point majeur

5.1. Littérature moderne

  • Nguyen Van Nghi 1971 : spasmes, toux spasmodique, douleurs au coeur, sensations de serrement à la gorge, le malade rend tout se qu'il mange, toutes sortes d'hémorragies.
  • Roustan 1979 : anémie, maladies hémorragiques chroniques, spasmes du diaphragme, vomissements neurologiques, urticaire, cancer gastrique, sténose de l'oesophage, fièvres intermittentes, transpiration nocturne, hémoptysie, asthénie (aime s'allonger), toutes « les maladies du sang ». Remarque : Les « maladies du sang » comprennent, en médecine chinoise, aussi bien les affections de type urticarien, les prurits, eczémas que la calvitie, et les maladies ” chaleur “.
  • Zhang Rui-Fu 1985 : cardialgia, fullness of the chest, hiccough, epigastric pain, vomiting, jaundice, cough, asthma, hectic fever, night sweats, palpitation of the heart, hemoptysis, hematemesis, spontaneous sweating, abdominal distension causing anorexia, anergia
  • Luying 1985 : Endocarditis; cardiac enlargement; pleurisy; wheezing; bronchitis; gastritis; stricture of esophagus; anorexia; enterorrhagia; enteritis; nocturnal perspiration; infant rickets and poor nutrition; cough and hemoptysis; pharangitis.
  • Li Ding 1992 : blood diseases and gynecological diseases. Phrenospasm, esophagospasm, hemoptysis, bloody vomiting, anemia, cough, asthma and urticaria.
  • Lade 1994 :
    • Régularise et tonifie la Rate (surtout le Qi), régularise et tonifie le Sang, nourrit la Sécheresse du Sang, clarifie la Chaleur, rafraîchit la Chaleur du Sang, vivifie le Sang, produit des Liquides, facilite la circulation du Sang, et enrichit le Yin. Indications : syndrome de consomption du Réchauffeur Supérieur avec soif intense, syndrome de “vapeur des os”, divers troubles de la peau en particulier scrofule, urticaire, psoriasis, abcès et furoncles, anémie, aménorrhée par Sécheresse du Sang, fièvre récurrente, fièvre et frissons, transpirations nocturnes, transpirations excessives, gastralgie par stagnation du Sang, distension et masses abdominales, asthénie, et somnolence chronique.
    • Est bénéfique pour le diaphragme. Indications : divers troubles du diaphragme, en particulier hernie hiatale, spasmes du diaphragme, et rétrécissement de l'œsophage.
    • Retient le Sang. Indications : tous les saignements chroniques, en particulier épistaxis et hémoptysie.
  • Chen 1995 : Chronic anemia, chronic hemorrhagic disease, diaphragmatic muscle spasm, neurogenic vomiting, urticaria, tuberculosis of the lymph nodes, stomach cancer, esophageal stenosis.
  • Guillaume 1995 : Vomissement, éructations, inappétence, toux, dyspnée, syndrome Sang-xue zheng, Bi de la gorge, douleur intercostale, douleur du Coeur, épigastralgie, ictère, ballonnement abdominal, stagnation et masse abdominale fuji, dysphagie basse, lassitude des quatre membres sans envie de les bouger, chaleur des os-gu zheng, transpiration subite, douleur de l'épaule et du dos, folie-dian ; vomissement d'origine nerveuse, spasme du diaphragme, maladies hémorragiques, anémie, spasmes de l'oesophage, rétrécissement de l'oesophage, urticaire.

5.2. Littérature ancienne

    • Le pouls de la “barrière” est dicrote (Rong) dans les hémorragies intestinales (melena) consécutives aux troubles du Geshu (17 V). Il est conseillé : d'appliquer des moxas au Geshu (17 V) et de puncturer le Guanyuan (4 VC). (Nguyen Van Nghi 1993)
    • « Le pouls de la barrière est creux, hémorragie digestive abondante par voie basse. » (Guillaume 1995)
  • Jia Yi jing : « Frissons avec étirements fréquents », « Douleur dorsale, crainte du froid, raideur de la colonne vertébrale avec difficulté de flexion-extension ; inappétence, vomissement et salivation abondante », « Grand vent et transpiration », « Trismus avec opisthotonos” (Guillaume 1995).
  • Qian Jin Yao Fang : « Douleur du Cœur comparable à une piqûre, nouure du Qi », « Accès de frissons et de fièvre, douleur de la peau, des muscles et des os, souffle court et impossibilité de s'allonger, distension thoracique », « Envie de s'allonger, adynamie, absence de désir de bouger, le corps est souvent humide, impossibilité de s'alimenter », « Distension du thorax et des flancs », « Vomissement, reflux avec impossibilité de s'alimenter, vomissement de !a nourriture de la veille », « Ballonnement abdominal,douleur brutale de la région gastrique et de l’œsophage avec accumulation et amas-jiju abdominal et douleur des muscles »,« Ballonnement abdominal, plénitude abdominale et des flancs », « Bi de la gorge, dysphagie,enflure de la gorge qui ne se dissiperas, impossibilité de s'alimenter » (Guillaume 1995).
  • Wai Tai Mi Yao : « Rhumatismes tournants-zhou bi avec douleur de tout le corps », « Folie-dian kuang » (Guillaume 1995).
  • Ishimpo : Toux ; sensation de froid au niveau du diaphragme; impossibilité de s'alimenter ou de boire ; douleur thoracique ; souffle court ; douleur intercostale et abdominale ; crainte du froid ; bâillements ; paresthésies, paralysie de tout le corps. (Guillaume 1995)
  • Sheng Hui Fang : « Phlegmes et glaires-tan yin, vomissement et reflux, transpiration, accès de frissons et de fièvre avec douleur des os, gonflement de type vide avec distension thoracique, accès fébrile des glaires-tan nue, stagnation chronique du Qi qui se prend en masse dans l'abdomen-xian pi qi kuai, douleur sus-diaphragmatique», « Toux et reflux », « Faiblesse de l'Estomac avec inappétence », « Dysphagie de fatigue », « Cyphose dorsale des enfants » (Guillaume 1995).
  • Sheng ji : « Maladie de la chaleur avec absence de transpiration (Guillaume 1995).
  • Zhen Jiu Ju Ying : Nan Jing dit que le Sang se réunit à Ge shu-17V; le Shu jing dit qu'il faut traiter ce point en cas de maladie car, au-dessus c'est Xinshu-15V et le Cœur engendre le Sang, au-dessous c'est Gan shu-18V et le Foie conserve le Sang, voilà pourquoi Ge shu est le point de réunion du Sang, d'autant plus que le taiyang contient beaucoup de Sang et que le Sang est une manifestation de l'Eau. Selon Su Wen , si lors de la puncture le diaphragme est lésé, c'est la blessure du centre zhong Shang; la maladie guérit difficilement et la mort peut survenir dans l'année. Indications : douleur du Cœur, rhumatismestournants-zhou bi, nausées et vomissement de nourriture, chaleur des os-gu zheng, lassitude et paresse des quatre membres, tendance à s'allonger, masse abdominale-xian pi, toux et reflux, vomissement, présence de glaires froides au niveau de l'Estomac et du diaphragme, inappétence, absence de transpiration dans les maladies de la chaleur, corps lourd et souvent tiède. Impossibilité de s'alimenter; en mangeant, il y a des douleurs au Cœur, douleur du corps avec enflure, plénitude des flancs et de l'abdomen, transpiration spontanée et subite » (Guillaume 1995).
  • Yi Xue Ru Men : Bi de la gorge, douleur du thorax et des flancs, rotation de l'épaule et du dos impossible, douleur du Cœur, phlegmes et glaires tanyin avec vomissement, transpiration, frissons et fièvre avec douleur des os, ballonnement de type vide avec distension thoracique, maladie pernicieuse de type glaires-tan nue,masse intra-abdominale-xian pi et amas de Qi-qi kuai, douleur au-dessus du diaphragme,humidité du corps fréquente et inappétence (Guillaume 1995).
    • « Les maladies du sang se traitent à ce point, car au-dessus se trouve le Xinshu ( 15V ), répondant au cœur qui produit le sang ; au-dessous de ce point, se trouve le Ganshu ( 18V ), répondant au foie qui conserve le sang. C'est pourquoi le Geshu (17V) est le point de réunion du sang. De plus, le Tsou Tai Yang (V) contient plus de sang que d'énergie, le sang ayant l'eau comme élément constitutif primordial. D'après Zhizheng Jing : « L'acupuncteur Cui Ehi Di utilise les Sihua » (quatre fleurs) pour traiter les maladies de la dégénérescence osseuse. Les « Sihua » sont formés au-dessus par 2 points Geshu (17V) et au-dessous par les 2 points Danshu ( 19V ). Les « Sihua » ne constituent donc pas, comme on le croit à notre époque, une technique de puncture dite « transfixiante ». Cardiacalgie ; « Bi » cyclique, maladie gastrique, toux provoquée par un afflux énergétique. Nausées et vomissements, accumulation de glaires-froid au niveau du diaphragme et de l'estomac avec anorexie. Dégénérescence osseuse, vomissements post-prandiaux, faiblesse des membres et tendance à la clinomanie. Troubles hématologiques d'origine « entassement du foie ». Maladie de la chaleur avec anhidrose et sensation de corps lourd, douleurs abdominales post-prandiales. Sudation ou sudation nocturne (Nguyen Van Nghi 1982).
    • Reprend intégralement les indications du Zhen Jiu Ju Ying (Guillaume 1995).
  • Xun Jing : « Les différents syndromes du Sang avec circulation désordonnée, ainsi que le reflux vers le Cœur de Sang vicié dans le post-partum. »« Dysphagie basse et nausée, stagnation des glaires et reflux du Qi, douleur du Cœur, de la Rate, de l'abdomen et des flancs » (Guillaume 1995).
  • Lei Jing lu yi : « Douleur du Cœur, Bi tournants-zhou bi, douleur brutale du diaphragme et de l'Estomac due aux glaires froides, plénitude du Cœur avec respiration rapide et haletante, vomissement d'aliments, nausées, tuméfaction et masses : xian pi, les cinq amas-wu ji, tuméfactions de Qi et de Sang-qi kuai, due kuai, vomissement par reflux, enflure douloureuse des quatre membres, paresse et tendance à s'allonger, chaleur des os-gu zheng, Bi de la gorge, maladie de la chaleur avec absence de transpiration, inappétence, ballonnement et plénitude de l'abdomen et des flancs. Ce point est le point hui du Sang, il convient de faire des moxas dans les différentes maladies du Sang telles que vomissement de sang, épistaxis incessantes, vide avec endommagement-xu sun qui provoque des vertiges, chaleur du Sang qui circule de manière désordonnée, vomissements de Sang liés aux méridiens du Cœur et du Poumon, toxiques des organes avec rectorragie abondante. Selon Qian jin, en cas de ballonnement et de plénitude de l'abdomen et des flancs, il faut faire 100 moxas. Dans les vomissements par reflux avec impossibilité de s'alimenter, quand on mange un jour et qu'on vomit le lendemain, il faut faire 100 moxas»(Guillaume 1995).
  • Tai Yi Shen Zhen : « Sensation de plénitude thoracique, régurgitation et vomissement de nourriture, inappétence, dysphagie et vomissement, hoquet » (Guillaume 1995).

5.3. Associations

Indication Association Source
Urticaria 17V + 10Rte + 11GI Li Ding 1992
Péritonite aigüe 17V + 27V + 6Rte + 2F + 11F Xin zhen jiu xue (Guillaume 1995)
Dysphagie-ye ge 17V + 14VC + 6MC + 21V + 36E Si ban jiao cai zhen jiu xue (Guillaume 1995)
Anémie 17V + 14VG + 21V + 10Rte + 36E Roustan 1979
17V + 20V + 22V + 25V + 4VC + 36E Zhong Guo Zhen Jiu Xue (Guillaume 1995)
Vide de sang 17V + 18V + 23V + 36E + 6Rte + 3F Zhong hua zhen jiu xue (Guillaume 1995)
Chronic hemorrhage 17V + 10Rte + 6Rn Li Ding 1992
Folie dian 17V + 18V Jia Yi jing (Guillaume 1995)
Bi de la gorge 17V + 8P Zi sheng jing (Guillaume 1995)
Spasme diaphragmatique 17V + 22VC + 17VC + 14VC + 36E Roustan 1979
Contracture de l'épaule et du dos de type froid, douleur du bord interne de l'omoplate 17V + 45V + 25VB + 5P Qian jin (Guillaume 1995)

5.4. Revues des indications

  • Huchet A. Geshu (17V) 膈輸, Etymologie et Indications . Acupuncture & Moxibustion. 2006;5(3):213. [144224].

    Résumé : Nous avons tenté, dans cet article, d’analyser les indications du point 17V geshu. Pour cela, nous nous sommes tout d’abord servi des étymologies des termes ge et shu et de ceux qui s’y rapportent. Nous proposons une approche de la notion de diaphragme en médecine chinoise. Ensuite, après des rappels sur les couples Energie-Sang et clair-trouble, nous avons compilé les indications de geshu, proposé un classement didactique afn de mieux les comprendre.

  • Lu Hujun. [Geshu(B 17), a Point Related to the Function of the Blood and its Clinical Use]. Jiangsu Journal of Traditional Chinese Medicine. 1991;12(2):23. [62332].

6. Etudes cliniques et expérimentales

6.1. Activation de la circulation et levée de stase

  • Cui Jin. Una breve presentacion de las funciones de los puntos xuehai (10 de bazo |10Rte]) y geshu (17 de vejiga[17V]) para mejorar el estado de la sangre. Enerqi. 1999. 5:15-7. [73963].
  • Cai Guo-Wei, Jia Yu-Ying, Dai Chun-Lin. [Clinical Research on the Role of Point Geshu in Activating Blood and Removing Blood and Removing Stasis]. Shanghai Journal of Acupuncture and Moxibustion. 2002;21(6):1. [110563].

    Purpose : To prove the role of point Geshu (BI, 17) in activating blood and removing stasis by observing the clinical curative effect of needling point Geshu on blood stasis syndrome, and immunological indices. Methods : Sixty-five patients with blood stasis syndrome were randomly divided into a point Geshu acupuncture group of 33 cases and an orally administered Longxuejie of 32 cases. Observation was carried out of the clinical curative effect. and plasma 6-K-P and TXB2 contents and 6-K-P/TXB2 before and after treatment. Twenty healthy persons were selected as a control group. Results : The curative effect of needling point Geshu on blood stasis syndrome was better than that of orally administered Longxuejie (P<0. 01). Needling point Geshu could markedly increase plasma 6-K-P content and 6-K-P/TXB2 (P<0. 01) and decrease plasma TXB2 content (P<0. 05) in patients with blood stasis syndrome. Conclusion : Point Geshu plays a role in activating blood and removing stasis.

6.2. Fonction immunologique des Globules rouges

  • Tian Yuanxiang et al. [The Effect of Electro-Acupuncture in Shenshu, Geshu and Baihui on the Immune Organs of Synthetic VD Mouse]. Hebei Journal Of TCM. 2001;23(1):67. [90031].

6.3. Coronaropathies

  • Cai Guowei et al. [Influence of Injection of Ligustrazine into Geshu (BL17) on Hemorrheology of Coronary Heart Disease]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 1995;15(1):1. [6280]. traduction anglaise [85664]

    One hundred patients suffering from coronary heart disease with abnormally elevated hemorrheological indices were treated with acupoint injection and electric acupuncture and the tberapeutical action of treating courses were observed by comparison. The results showed that after one course treatment either ligustrazine injection into Geshu (BL17) and Feishu (BL13) or normal saline, and electric acupuncture at Geshu (BL17) could all reduce the elevated hemorrheological indices (P<0.05 or P<0.01), while electric acupuncture at Feishu (BL13) had no such action (P>0,05). The effect of injection of ligustrazine into Geshu (BL17) was the optimal

    .

  • Cai Guowei. [Clinical Experimental Study on Treatment of Coronary Heart Disease with Injection of Ligustrazine into Geshu Point (BL 17)]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 1996;16(6):3. [85875].

    Effects of acupoint injection and electroacupuncture stimulation on plasma contents of 6-keto-prostaglandin F1alpha (6-K-P), thromboxane B2 (TXB2) and 6-K-P/TXB2 ratio were compared in 100 cases of coronary heart disease. Results showed that after one therapeutic course, plasma contents of 6-K-P and TXB2 and 6-K-P/TXB2 ratio were regulated to varying degrees in Geshu-ligustrazine group, Geshu-saline group, Geshu-electroacupuncture group, Feshu (BL13)-ligustrazine group. While there was not the effect in Feishu-electroacupuncture group. Among them, the Geshu-ligustrazine group had the best therapeutic effects. The effects are exerted possibly by regulating prostacyclin-thromboxane A2 system.

6.4. Hoquet

  • Zhao Zhongxun. Clinical Observation on 110 Cases of Hiccup Treated with Horizontal Puncturing on Ganshu (BL 18) through Geshu (BL 17). WFAS International Symposium on the Trend of Research in Acupuncture, Roma. 1992;:159. [36600].

6.5. Leucopénie

  • Cui J , Shen DZ , Xiong FL. [Regulating Effect of Point Geshu Acupuncture and Moxibustion on Leukocyte and Marrow Hematopoiesis in a Rat Model of Leukopenia.]. Shanghai Journal of Acupuncture and Moxibustion. 2005;24(6):41. [140600].

    Objective To investigate the efficacy of point Geshu acupuncture or moxibustion for raising leukocyte and promoting marrow proliferation. Methods Wister rats were selected as subjects. A model of leukopenia and immunosuppression was made by intraperitoneal injection of cytoxan( CTX) . After they were grouped and treated, leukocyte and marrow karyocyte were counted in different phases to evaluate the efficacy of point Geshu acupuncture or moxibustion for raising leukocyte and promoting marrow hematopoiesis. Results Point Geshu acupuncture and moxibustion , and routine Western medicine therapy could all significantly raise leukocyte and increase marrow karyocyte. The curative effect was better in the point Geshu moxibustion group than in the point Geshu acupuncture group and in the routine Western medicine therapy group (P < 0.05) . Conclusion Point Geshu moxibustion can markedly raise peripheral blood leukocyte and marrow karyocyte in a rat model of leukopenia.

6.6. Céphalées

  • Zhang Jin. [Observation on the Effect of Electric-Acupuncture and Bloodletting in Geshu Treating Hemicrania]. Journal of Clinical Acupuncture and Moxibustion. 2000;16(11):13. [93349].
  • Long C et al. [Treatment of 36 Cases of Vascular Headache by Needling-Embedding Therapy in Geshu (BL 17) Point]. Shanghai Journal of Acupuncture and Moxibustion. 1995;14(5):203. [84666].

6.7. Démence expérimentale

  • Zhao Jian-Xin et al. [Effect of Electroacupuncturing Shenshu Geshu and Baihui Points on SOD Activity and MDA Content in Brain Tissue of Mouse with Synthetic Vascular Dementia]. Chinese Journal Of Traditional Medical Science And Technology. 2000;7(2):65. [86290].

    Purpose: To observe the effect of electroacupuncturing Shenshu, Geshu and Baibaw ponits on brain tissue SOD activity and MDA content of synthetic Vascular Dementia (VD) mouse. Method: duplicated the re- perfusion synthetic VD mouse model of cerebral ischemia,electroacupunctured Shenshu, Geshu and Baihui points, compared with Hydergine after seven days, fiteen days and thirty days and determined the mouse's brain tissue SOD activity and MDA content im each group. Result: the brain tissue SOD activity in model group was remarkably reduced in every time- point and MDA content was obviously increased, which suggested that the free radical injury was obvious and the ability of anti - freeradical injury was reduced; while both electroacupuncture amd Hydergine could increase SOD activity, reduce MDA content and resist free radical injury and the electroacupuncture got a better result. Conclusion: electroacupuncturing Shenshu - Geshu - Baihui points could increase SOD activity and reduce free radical injury, which might be one of the action mechanism of treating VD with acupuncture.

  • Zhao Jian-Xin et al. [Effect of Shenshu (BL23)-Geshu (BL17)-Baihui (DU20) Electroacupuncture on Cerebral Ischemia, Cerebral Anoxia and Cerebral Edema of Synthetic Vascular Dementia Mouse]. Chinese Journal of Basic Medicine in TCM. 2000;6(6):60. [91414].

    Objective: to observe the effect of Shenshu-Geshu-Baihui electropuncture on cerebral ischemia, cerebral anoxia and cerebral edema of synthetic vascular dementia mouse. Methods: duplicated cerebral ischemia and perfused the mouse model of synthetic vascular dementia as well as electropunctured Shenshu, Geshu and Baihui. And then compared Hydergine with the model after seven days, fifteen days and thirty days recorded the mouse's gasp time and calculated cerebral index and cerebral water content. Results: Modelling led to mouse's cerebral ischemia, cerebral anoxia, and cerebral edema at the early stage, which showed a, shortening of gasp time and increase of cerebral index and cerebral water content. Both electropuncture and Hyderegine could lengthen the gasp time; reduced cerebral index and cerebral water content resist cerebral anoxia and reduce the degree of cerebral edema. But the curative effect in electropuncture group was superior to that in medical group. Conclusion - Shenshu-Geshu-Baihui electropuncture can remarkably improve the model's cerebral ischemia, cerebral anoxia and cerebral edema at early stage, which might bc one of the mechanism of treating VD with acupuncture therapy.

6.8. Bronchite chronique

  • Li Rong, Yan Zhi-Yong, Tang Yong, et al. [Course of Development of Moxibustion on Points Feishu (BL 13), Gaohuangshu (BL 43), Geshu (BL 17) and Danshu (BL 19) for Treatment of the Consumptive Lung Disease (Interstitial Pulmonary Fibrosis)]. Chinese Acupuncture and Moxibustion. 2004;24(6):429. [129408].

    Objective To provide history literature and TCM theories for acupuncture and moxibustion treatment of the consumptive lung disease (interstitial pulmonary fibrosis). Methods Collect the reports of moxibustion on Feishu (BL 13), Gaohuangshu (BL 43), Geshu (BL 17) and Danshu (BL 19) for treatment of the consumptive lung disease or corresponsive syndromes, adopt systematically inductive method to trace back the history course of the therapy, and make systematization, classification, brief comment and review, and grap the quintessence of the main methodology. Conclusion Moxibustion on the above points for treatment of the consumptive lung disease has a long history, with a definite therapeutic effect, so, it should be deeply studied.