8VB Shuaigu 率谷

prononciation

articles connexes: - 7VB - 9VB - Méridien -
WHO 2009

1. Dénomination

1.1. Traduction

率谷
shuài gǔ
Assaut du ciel (Nguyen Van Nghi 1971)
Commandant de toutes les vallées (Pan 1993)
  • Zhou Mei-sheng 1984 : shuai leader; example; model gu Vallée - Gouffre - Rivière; MTC : les vallées musculaires.
  • Shuai : 率 Shuai (D'après le Grand Ricci 9976 ce caractère 率 se prononce également Lu ou Lue, avec d'autres significations) ; commandant (Pan 1993) ; (Ricci 4471) : se soumettre à ; inconsidérément ; mener ; modèle (Guillaume 1995).
  • Gu : vallée (Pan 1993) ; ( Ricci 2720 ) : vallée, gouffre (Guillaume 1995).

1.2. Origine

  • Jia Yi jing Guillaume 1995).

1.3. Explication du nom

  • Zhou Mei-sheng 1984 : Shuaigu All the points named after “gu, are on the trunk and limbs except Shuaigu. Shuaigu is high above on the head. It is the leader, the example and, the model of all the gu points.
  • Pan 1993 : parmi les points dont le nom contient le caractère gu (vallée), Shuaigu est celui localisé le plus haut. C'est la raison pour laquelle il est considéré comme le commandant de tous les points dont le nom contient le caractère gu, qui signifie « vallée ».

1.4. Noms secondaires

Shuàigǔ (1) 蟀谷 Wai Tai Mi Yao (Guillaume 1995)
Lǜgǔ (2) 率骨 Yin Hai Jing Wei (Guillaume 1995)
Ěrjiān (3) 耳尖 Yin Hai Jing Wei (Guillaume 1995)
  1. Shuai (Ricci 4473) : grillon, Gu ( Ricci 2720 ).
  2. Shuai (Ricci 4471), Gu ( Ricci 2727 ) os.
  3. Er (Ricci 1486) : oreille ; entendre ; anse, latéral, Jian (Ricci 719) : pointe, pointu, de premier choix.

1.5. Romanisations

  • (EFEO et autres)
  • (Wade-Giles et autres)

1.6. Autres langues asiatiques

  • (viet)
  • (cor)
  • (jap)

1.7. Code alphanumérique

2. Localisation

2.1. Textes modernes

  • Nguyen Van Nghi 1971 : En arrière de Chen Kou ( 7VB ) au-dessus de Ko Sun ( 20TR ).
  • Roustan 1979 : Le pavillon de l'oreille étant plié en avant, le point se trouve au-dessus de son sommet, à une distance et demie, sur le cuir chevelu.
  • Deng 1993 : sur la tête, à 1,5 cun au-dessus de la ligne de plantation des cheveux, directement au-dessus du sommet de l'oreille et de jiaosun ( 20TR ).
  • Pan 1993 : le point Shuaigu se trouve au-dessus de l'extrémité supérieure du pavillon de l'oreille, au-dessus du point jiaosun ( 20TR ), à 1,5 distance au-dessus de la ligne d'implantation des cheveux.
  • Guillaume 1995 : au-dessus de l'apex de l'oreille, à 1,5 distance en dedans du bord du cuir chevelu.
  • WHO 2009: On the head, directly superior to the auricular apex, 1.5 B-cun superior to the temporal hairline. Note: Superior to [20TR ], 1.5 B-cun within the hairline, it is easier to palpate the point while the subject is chewing.


Items de localisation

2.2. Textes classiques

  • Deng 1993 :1) “A 1,5 cun au-dessus de la ligne de plantation des cheveux au-dessus de l’oreille ; ce point est localisé lorsque les mâchoires sont serrées.” ( Jia Yi ) 2) “Dans la dépression située à 0,3 cun en avant et au-dessus de l'oreille, dans la dépression située à 1,5 cun au-dessus de la ligne de plantation des cheveux.” (Fa Hui) Remarque : Tous les anciens ouvrages de médecine s'accordent sur la localisation de ce point. La définition de Jia Yi est celle qui prévaut aujourd'hui et on situe Shuaigu (8VB) sur la tête, directement au-dessus du sommet de l'oreille et à 1,5 cun au-dessus de la ligne de plantation des cheveux, directement au-dessus de jiaosun ( 20TR ).

2.3. Rapports et coupes anatomiques

Guillaume 1995 : Branches pariétales de l'artère et de la veine temporales superficielles. Branches temporales superficielles du nerf auriculo-temporal, nerf sous-occipital.

2.4. Rapports ponctuels

3. Classes et fonctions

3.1. Classe ponctuelle

  • Nguyen Van Nghi 1971 : Point qui reçoit un vaisseau de Taé Yang (IG + V).
  • Pan 1993, Guillaume 1995 : Point de rencontre des méridiens Zutaiyang Rate et Zushaoyang Vésicule biliaire.

3.2. Classe thérapeutique

Guillaume 1995 : Shuai gu disperse le vent, vivifie les Luo, apaise la terreur, calme la douleur.

4. Techniques de stimulation

Acupuncture Moxibustion Source
Selon Tong Ren puncturer à 0,3 distance Selon Tong Ren , appliquer 3 cônes de moxa Zhen Jiu Ju Ying (Guillaume 1995).
Piquer horizontalement (vers l'arrière ou l'avant), en sous cutané à 1-2 distances Cautériser 3 fois, chauffer 5-10 minutes Roustan 1979
Puncture tangentielle entre 0,3 et 0,5 distance de profondeur Cautérisation avec 1 à 3 cônes de moxa, moxibustion pendant 3 à 5 minutes Guillaume 1995


Sensation de puncture

Sécurité

5. Indications

Classe d'usage point courant

5.1. Littérature moderne

  • Nguyen Van Nghi 1971 : hémicranie.
  • Roustan 1979 : Céphalée, vertige, maladies des yeux. (Selon une autre tradition ancienne : point de tous les toxiques ; c'est le point maître de la désintoxication tabagique…).
  • Guillaume 1995 : Migraines, éblouissements, affections des yeux, bourdonnements d'oreille, anxiété et plénitude-fan man, vomissement, convulsions soudaines ou lentes du nourrisson-xiao er ji man jing feng.

5.2. Littérature ancienne

  • Jia Yi jing : « Excès d'alcool avec dégagement de vent-chaleur, vertige et douleur des tempes, impossibilité de s'alimenter, anxiété et plénitude-fan man, vomissement » (Guillaume 1995).
  • Ishimpo : Intoxication avec symptômes de type vent ; vertige et céphalée pariétale ; impossibilité de s'alimenter et de boire ; nervosité et plénitude ; nausée et vomissement (Guillaume 1995).
  • Sheng hui fang : « Vent du nourrisson (Guillaume 1995).
  • Tong Ren : « Accumulation de glaires froides au niveau du diaphragme et de l'Estomac » (Guillaume 1995).
  • Zhen Jiu Ju Ying : douleur de la région du diaphragme due au Qi des glaires, douleur des deux angles du cerveau, tête lourde, vent de l'alcool après consommation abusive, œdème et enflure de la peau, froid de l'Estomac avec nervosité et plénitude-fan man et vomissements » (Guillaume 1995).
  • Yi Xue Ru Men : « Nervosité et plénitude-fan man, vomissement, excès d'alcool avec ivresse, vent des yeux avec éblouissements et douleur, accumulation de glaires froides au niveau du diaphragme et de l'Estomac, vertige et douleur des angles du cerveau (fronto-pariétale), inappétence » (Guillaume 1995).
  • Da Cheng : « Douleur de la région du diaphragme due au Qi des glaires, douleur des deux angles du cerveau, tête lourde, vent de l'alcool après consommation abusive, œdème et enflure de la peau, froid de l'Estomac, nervosité et plénitude-fan man après le repas, vomissements incessants » (Guillaume 1995).
  • Xun Jing : « Céphalée uni- ou bilatérale, affections oculaires (Guillaume 1995).
  • Lei Jing Tu Yi : « Affections du cerveau, douleur pariétale, présence de glaires froides-han tan au niveau de l'Estomac et du diaphragme, flatulence et nervosité Fan man avec vomissements, enflure de la peau après ingestion d'alcool ». Citant Shennong jing : « Convulsions brutales ou lentes du nourrisson-xiao er ji man jing feng » (Guillaume 1995).

5.3. Associations

Indication Association Source

5.4. Revues des indications

6. Etudes cliniques et expérimentales

7. Références complémentaires