2vb Tinghui 听会 ou 聴会 (聽會)

prononciation

articles connexes: - 1VB - 3VB - Méridien -
WHO 2009

1. Dénomination

1.1. Traduction

tínghuī
听会 ou 聴会 (聽會)
Réunion de l'ouïe (Chamfrault 1954, Nguyen Van Nghi 1971)
Hôte et invité (Soulié de Morant 1957)
Réunion des points qui traitent les problèmes de l'ouïe (Pan 1993)
Réunion de l'ouïe (Lade 1994)
Peut entendre (Laurent 2000)
Auditory Convergence (Ellis 1989)
Hearing confluence (Li Ding 1992)
  • Zhou Mei-sheng 1984 : ting hearing; hui capital; gather.
  • Ellis 1989 :Ting : to hear, to listen. Hui : to converge, to gather; to meet, to join.
  • Li Ding 1992 :Ting : means to hear, to listen to. Hui : means to gather together or convergence.
  • Guillaume 1995 : Ting ( Ricci 4976 ) : écouter, entendre. Hui ( Ricci 2254 ) : se réunir, rencontrer, association.
  • Laurent 2000 :Ting : écouter, entendre, ouïe. Hui : se réunir, s'assembler, réunion, être capable de.

1.2. Origine

  • Jia Yi Jing (Guillaume 1995)

1.3. Explication du nom

  • Zhou Mei-sheng 1984 : Tinghui The point is in front of the ear, it is used to treat ear diseases. It is the gathering place for Meridian energy in the ear, the capital governing hearing.
  • Pan 1993 : Ce point est voisin des points Tinggông ( 19IG ) et Érmén ( 21TR ), qui, eux aussi, servent à traiter les maladies de l'oreille. Voilà pourquoi le point Tinghui s'appelle « Réunion des points qui traitent les problèmes de l'ouïe ».
  • Lade 1994 : le nom manifeste la forte action de ce point sur l'audition.
  • Laurent 2000 : Hui signifie habituellement réunion, mais ce point ne se croise avec aucun autre, il est donc préférable de traduire par être capable de, capacité à, pouvoir.

1.4. Noms secondaires

Nom Traduction française Traduction anglaise Source classique
Jiguan 机关 passe secrète ( Laurent 2000) hing (Ellis 1989)
Tinghe 聽阿 entendre crier (Laurent 2000) hearing laughter (Ellis 1989) Da Cheng (Nguyen Van Nghi 1989), Zi sheng jing (Guillaume 1995)
rivière de l'ouïe (Laurent 2000)
Houguan 後关 barrière postérieure (Laurent 2000) hind gate (Ellis 1989) Da Cheng (Nguyen Van Nghi 1989), Zhen Jiu Da Quan (Guillaume 1995)
Ermen 耳門 Qian Jin Yi Fang (Guillaume 1995)
  • Tinghe : Ting ( Ricci 4976 ). He ( Ricci 1727 ) : réprimander, crier, échauffer de son haleine (Guillaume 1995).
  • Houguan : Hou (Ricci 1768) : arrière, derrière, postérieur. Guan ( Ricci 2788 ) : fermer, organes vitaux, concerner (Guillaume 1995).
  • Ermen : Er (Ricci 1486) : oreille, entendre, anse, latéral. Men ( Ricci 3426 ) : porte, ouverture, voie (Guillaume 1995).

1.5. Autres Romanisations et langues asiatiques

  • Ting Roe (fra.), Kro-tchou-jenn (Soulié de Morant 1957)
  • t'ing hui (eng.)
  • Thính hội (viet.)
  • cheong hoe (cor.)
  • chō e (jap.)

1.6. Code alphanumérique

  • 2VB
  • VB2
  • GB2 ou G2
  • VF2 (Zhang Rui-Fu 1985)

2. Localisation

2.1. Textes modernes

  • Chamfrault 1954 : Ce point est situé en avant de l'oreille, A côté de l'artère temporale superficielle, au-dessous du tubercule zygomatique antérieur, en avant du condyle du maxillaire inférieur dans un creux que l'on sent lorsque la bouche est fermée et qui disparaît dans le mouvement de bascule du condyle du maxillaire inférieur lorsque le sujet ouvre la bouche. Il faut faire coucher le sujet pour localiser et puncturer le point. Le point Kheu Tchou Jeun 3VB est situé au-dessus de lui. La bouche doit être fermée au moment de la piqûre
  • Nguyen Van Nghi 1971 : Dans un creux devant le lobule de l'oreille. Faire ouvrir la bouche pour la localisation.
  • Roustan 1979 : En avant de l'échancrure inter-tragienne, sous le Tinggong 19IG .
  • Zhang Rui-Fu 1985 : In the depression of front of the ear, 1 fun below Shangguan point, and at the artery (Elucidation on the Fourteen Channels) ;i.e.,in the depression anterior to the tragus as the mouth is open, that is anterior to the incisura intertragica and posterior to the condylomandibular process where the pulse of the superficial temporal artery may be palpated.
  • Ellis 1989 : In the depression in front of the ear, where a pulsating vessel can be felt, one inch below Upper Gate (GB-3). The point is found when the mouth is opened.
  • Li Ding 1992 : At the level of the intertragic notch, in the depression at the posterior border of the condyloid process of the mandible when the mouth is open.
  • Deng 1993 : Sur le visage, en avant de l'échancrure intertragienne, et dans la dépression située en arrière de l'apophyse condylienne du maxillaire inférieur lorsque la bouche est ouverte.
  • Pan 1993 : Le Tinghui se trouve en avant du tragus, directement en dessous du point Tinggong ( 19IG ). On trouve ce point dans la dépression qui se forme en arrière de l'articulation temporo-mandibulaire quand la personne ouvre la bouche.
  • Qiu Mao-liang 1993 : Anterior to the intertragic notch, at the posterior border of the condylar process of the mandible. The point is needled with the mouth open.
  • Chen 1995 : In a seated or lateral recumbent position, the point is located in the anterior fossa of the intertragic notch at the posterior margin of the condyle of the mandible while opening the mouth.
  • Guillaume 1995 : Sur le bord postérieur du condyle de la mandibule, en avant de l'échancrure inter-tragienne, dans le creux qui se forme en ouvrant la bouche.
  • WHO 2009 : On the face, in the depression between the intertragic notch and the condylar process of the mandible.
    Note: When the mouth is opened, GB2 is located in the depression anterior to the intertragic notch.
  • Lin Shi Shan 2010A : il s'agit du trou auriculaire ou du conduit auditif externe.

Items de localisation
1- face latérale du visage, en avant de l'oreille.
2- en avant de l'échancrure intertragienne.
3- bouche ouverte, dans la dépression, en arrière de l'apophyse condylienne du maxillaire inférieur.
4- en dessous du 19IG .

2.2. Textes classiques

  • Da Cheng : Sur le bord postérieur du condyle du maxillaire inférieur, en avant de l'échancrure inter-tragienne, dans le creux qui se forme à l'ouverture de la bouche (Nguyen Van Nghi 1989).
  • Deng 1993 : 1) “Dans la dépression située en avant de l'oreille là où l'on sent la pulsation. Ce point est localisé lorsque la bouche est ouverte.” ( Jia Yi ) 2) “A 1 cun en arrière de l'os qui se trouve en avant de l'oreille, dans la dépression située en bas de l'échancrure intertragienne près de l'artère, et dans le creux qui se forme lorsque la bouche est ouverte. Ce point est localisé lorsque le patient est en décubitus latéral avec la bouche ouverte.” (Jin Jian) Remarque : Quand la bouche est ouverte, la mâchoire inférieure s'avance et un creux se forme. Actuellement, Tinghui (2VB) se trouve sur le visage, en avant de l'échancrure intertragienne, et dans la dépression située en arrière de l'apophyse condylienne du maxillaire inférieur lorsque la bouche est ouverte.

2.3. Rapports et coupes anatomiques

  • Roustan 1979 : Branches auriculares anteriores de l'artère temporalis superficialis, nerf auricularis magnus (branche auriculaire du plexus cervical superficiel), rameau du nerf facialis.
  • Zhang Rui-Fu 1985 : Blood vessels: anterior auricular branches of the superficia1 tempora1 artery and vein. Nerves: auriculo temporal branch of the mandibular division of the trigeminal nerve, facial nerve.
  • Deng 1993 : Dans la couche superficielle, on trouve le nerf auriculo-temporal et le nerf grand auriculaire, dans la couche profonde, on trouve l'artère et la veine temporales superficielles et le plexus du nerf facial
  • Pan 1993 : Branches auriculares anteriores de l'artère temporalis superficialis, nerf auricularis magnus (branche auriculaire du plexus cervical superficiel), rameau du nerf facialis.
  • Qiu Mao-liang 1993 : In the m. temporalis; the zygomaticoorbital artery and vein; the zygomatic branch of the facial nerve and the small branch of the trigeminal nerve.
  • Chen 1995 : a. skin : the branches from the auriculotemporal nerve containing fibers from the mandibular division of the trigeminal nerve (CN V) and the greater auricular nerve containing fibers from the second and third cervical nerves (C2, C3) innervate the skin. b. Subcutaneous tissue : includes the previously described skin nerve branches, and the superficial temporal artery and vein. The superficial temporal artery is a terminal branch of the external carotid artery and supplies nutrients to the parotid glands, the skin and muscle of the frontal and temporal region. The superficial temporal vein joins the posterior mandibular vein. c. Parotid fascia : encircling the parotid gland, this is the superficial layer of the deep carotid fascia which is divided into the superficial and deep layers at the posterior margin of the parotid gland. d. Parotid gland : the largest salivary gland. The facial plexus, the auriculotemporal nerve, the superficial temporal artery and vein, and the maxillary artery and vein.
  • Guillaume 1995 : Branches auriculaires antérieures de l'artère et de la veine temporales superficielles. Grand nerf auriculaire, branche auriculo-temporale du nerf trijumeau.
De haut en bas PN33 tingxiang 听响 - 21TR Ermen 耳门 - PN49 Waierdaokou 外耳道口 - PN34 shanglong 上聋 - 19IG Tinggong 听宫 - PN36 tinglongjian 听聋间 - PN35 Tingxue 听穴 - PN37 tingling 听灵 - 2VB Tinghui 听会 - PN38 tingcong 听聪 - PN39 tingmin 听敏. Shanghai College of TCM 1974, Roustan 1979

2.4. Rapports ponctuels

3. Classes et fonctions

3.1. Classe ponctuelle

3.2. Classe thérapeutique

Purifie la chaleur
Elimine la chaleur
Laurent 2000
Tran Tuan Anh 2009
Eliminate wind , élimine le vent
Disperse le vent
Chasse le Vent
Expulse le Vent
Li Ding 1992, Tai Yi Shen Zhen (Guillaume 1995)
Laurent 2000
Tran Tuan Anh 2009
Bai zheng fu (Lin Shi Shan 2010A)
Ouvre les orifices
Soulage la douleur du méridien
Tai Yi Shen Zhen (Guillaume 1995), Laurent 2000
Tran Tuan Anh 2009
Remove obstructions from the ear and promote the auditory function
clarifying the sensory organs
Improves hearing
Ouvre les orifices auriculaires
Li Ding 1992
Zhang Rui-Fu 1985
Chen 1995
Bai zheng fu (Lin Shi Shan 2010A)
Invigorating the liver and gailbladder
Perméabilise le Foie et la Vésicule biliaire
Purifie le Foie, draine la Vésicule biliaire
Zhang Rui-Fu 1985
Guillaume 1995
Tai Yi Shen Zhen (Guillaume 1995)
Removes Heat from the Liver and Gallbladder
Rafraîchir le Foie et la Vésicule Biliaire
Chen 1995
Bai zheng fu (Lin Shi Shan 2010A)
Promoting the flow of qi
Fait circuler le Qi
Zhang Rui-Fu 1985
Guillaume 1995
Activer la circulation dans les Luo Mai Bai zheng fu (Lin Shi Shan 2010A)
  • Zhang Rui-Fu 1985 : Invigorating the liver and gailbladder, promoting the flow of qi and clarifying the sensory organs.
  • Li Ding 1992 : The point has the effect to eliminate wind, remove obstructions from the ear and promote the auditory function
  • Chen 1995 : Removes Heat from the Liver and Gallbladder, and improves hearing.
  • Guillaume 1995 : Perméabilise le Foie et la Vésicule biliaire, fait circuler le Qi, ouvre les orifices. Selon le Tai Yi Shen Zhen , Tinghui purifie le Foie, draine la Vésicule biliaire, ouvre les orifices, élimine le vent.
  • Laurent 2000 : Purifie la chaleur, disperse le vent, ouvre les orifices.
  • Tran Tuan Anh 2009 : chasser le Vent, d'éliminer la Chaleur et de soulager la douleur du méridien.
  • Bai zheng fu (Lin Shi Shan 2010A) : rafraîchir le Foie et la Vésicule Biliaire, ouvrir les orifices auriculaires, expulser le Vent et activer la circulation dans les Luo Mai (ramifications ou vaisseaux secondaires).

4. Techniques de stimulation

Acupuncture Moxibustion Source
Puncturer à 3/10 de distance de profondeur. Garder l'aiguille pendant sept respirations.Moxa trois fois Su Wen (Chamfrault 1954)
Demander au patient d'ouvrir la bouche, piquer vers le bas à 1-1,5 distance Chauffer 3 à 5 minutes Roustan 1979
Perpendicular insertion 0.3 1.0 cun moxibustion 3-5 cones, or 5-10 minutes with moxa roll Zhang Rui-Fu 1985
Puncture profonde de 0,3 pouce, aiguille à demeure pendant 3 expirations.Disperser dès l'arrivée de l'énergie (Dagi) ; ne pas tonifierMoxas 5 fois par jour jusqu'à concurrence de 21 moxas. Après une période de 10 jours de repos, répéter le même nombre de moxas Da Cheng , selon Tong Ren (Nguyen Van Nghi 1989)
Puncture profonde de 0,3 pouce. Moxas 3 fois Da Cheng , selon Ming Tang (Nguyen Van Nghi 1989)
Puncture perpendicularly 0.5-1 cun Qiu Mao-liang 1993
Opening the mouth, use a slightly obliquely posterior perpendicular insertion 1.0-1.5 inches 3-5 cones; stick 10 minutes Chen 1995
Puncture perpendiculaire, bouche ouverte, entre 0,5 et 1 distance de profondeur Moxibustion pendant 3 à 5 minutes Guillaume 1995
Puncturer à 0,7 distance, laisser l'aiguille le temps de 3 expirations, disperser dès l'obtention du deqi ; il n'est pas nécessaire de tonifier appliquer de 5 à 2x 7 cônes de moxa, recommencer après dix jours Zhen Jiu Ju Ying , selon Tong Ren (Guillaume 1995)
Puncturer à 0,3 distance appliquer 3 cônes de moxa Zhen Jiu Ju Ying , selon Ming Tang ( Guillaume 1995)
Puncture perpendiculaire de 0,5 cun à 1 cun, dans le creux qui se forme en avant du tragus lorsque la bouche est ouverte Moxa 1 à 3, chauffer 5 à 10 minutes Laurent 2000


Sensation de puncture
Roustan 1979 : Sensation locale de gonflement.
Li Ding 1992 : Distention and pain, radiating to the inside of the ear.
Chen 1995 : Local soreness and distension

5. Indications

Classe d'usage ★★ point majeur

5.1. Littérature moderne

  • Chamfrault 1954 : Hémiplégie. Déviation de la bouche et des yeux. Pus dans les oreilles. Dents qui se déchaussent. Pyorrhée alvéolo-dentaire. Faire saigner les gencives purulentes avec l'aiguille triangulaire.
  • Soulié de Morant 1957 : Troubles des yeux par énergie (excès); douleur, surtout latérale. Vue assombrie, brouillée. Voile interne de rétine (faiblesse du N. Optique). Achloropsie (ne distingue pas les couleurs). Ne voit que par moitié d'un oeil (hémianopsie). Oreille : douleurs. Bourdonnements. Surdité. Enfants : épilepsie? (ou convulsions?) contractions, la salive coule. Nez : enflure de la muqueuse. Dents : douleur. Douleur et bruit en mâchant.Parties du corps : Face. Paralysie faciale (N. Facial) (oeil et bouche d'un côté de travers). Coin de bouche (commissure) : contracture ou flaccidité. Joue : muscle peaucier. Face : névralgie (Trijumeau moyen et inf)
  • Nguyen Van Nghi 1971 : Bourdonnements d'oreille, surdité, odontalgie.
  • Roustan 1979 : Bourdonnements d'oreille, surdité, otites moyennes, surdi-mutité, odontalgies, paralysie faciale, paralysie, folie agitée, spasmes des membres, gonflement de la joue, luxation ou arthrite de l'articulation temporo-mandibulaire.
  • Zhang Rui-Fu 1985 : deaf-mutism, tinnitus, otitis media, arthritis of the mandibular joint, toothache, parotiditis.
  • Gaurier 1990 : Bourdonnements d'oreille semblables à un chant de cigales, froid-chaud, vertiges, douleurs osseuses, épilepsie avec vomissements, Mutisme, incapacité de parler, odontalgie des molaires et prémolaires et sensibilité au froid, trismus, surdité, état confus et mélancolique,
  • Li Ding 1992 : Tinnitus, otitis media, toothache, facial paralysis, parotitis.
  • Pan 1993 : Utilisé pour traiter la surdité et les tintements d'oreilles.
  • Qiu Mao-liang 1993 : Migraine, tinnitus, deafness, deviation of the mouth and eye, toothache, and trismus.
  • Lade 1994 :
    • Ouvre les oreilles et est bénéfique pour les oreilles. Indications : tous les troubles des oreilles, en particulier surdité, surdi-mutité, acouphènes, et otite moyenne.
    • Disperse le Vent et le Froid, clarifie la Chaleur, et décontracte les tendons. Indications : convulsions, épilepsie, hémiplégie, paralysie faciale avec acouphènes et perte de l'audition, céphalées, douleur faciale, oreillons, douleurs dentaires, et douleur ou arthrite de l'articulation temporo-mandibulaire.
  • Chen 1995 : Deafness, tinnitus, otitis media, auditory hallucina- tions, toothache, mumps, facial palsy.
  • Guillaume 1995 : Bourdonnements d'oreille ; surdité, céphalée, enflure parotidienne, odontalgie, folie-dian, vomissement, convulsions-chi zong, déviation de la bouche et de l'oeil, dermite du conduit auditif externe, otite moyenne, surdi-mutité, parotidite épidémique, arthrite temporo-mandibulaire.
  • Lin Shi Shan 2010A : hypoacousie ou surdité, acouphènes, déviation de la bouche consécutive à un accident vasculaire cérébral, otite moyenne, furoncle du conduit auditif externe, maladies auriculaires, paralysie faciale.

5.2. Littérature ancienne

    • Surdité due à une obstruction énergétique : Ting Roé (Tinghui - 2VB); I Fong (Yifeng - 17TR ). Acouphènes : Ting Roé (Tinghui - 2VB) (Nguyen Van Nghi 1982)
    • Acouphène, surdité,luxation du maxillaire inférieur, trismus ou inflammation maxillaire empêchant la mastication, carie dentaire et sensation de froid aux dents, folie-Yang (le malade court comme un dératé), contracture ou laxité des membres, affolement, tristesse, Zhongfeng (atteinte directe du vent) avec déviation de la bouche, trouble de motilité des membres. (Nguyen Van Nghi 1989)
    • Reprend intégralement les indications du Zhen jiu ju jing. (Guillaume 1995 )
    • Bourdonnements d'oreille semblables à un chant de cigale, chaud et Froid, démence, douleurs osseuses, épilepsie avec vomissements, épilepsie atonique, épilepsie procursive, état confus et mélancolique, mutisme, incapacité de parler, odontalgie des molaires et prémolaires et sensibilité au froid, surdité, trismus, râle, écume, vertiges ( Despeux 1987 )
    • Contracture de la mâchoire inférieure avec luxation temporo-manbibulaire. (Guillaume 1995)
  • Jia Yi Jing :
    • surdité, sifflement d'oreille comparable à celui du vent. (Guillaume 1995)
    • For deafness accompanied by a noise like wind blowing in the ear, Auditory Convergence (Ting Hui, GB 2) is the ruling point. […] For decay and pain in the teeth, Auditory Convergence (Ting Hui, GB 2) and Surging Yang (Chong Yang, St 42) are the ruling points. (Yang Shou-Zhong 2000)
  • Wai Tai Mi Yao : carie dentaire. (Guillaume 1995)
  • Ishimpo : surdité ; odontalgie ; frayeur ; spasmes mus- culaires ; vertiges ; lipothymies ; dysphagie et impossibilité de parler ; cri du mouton ; bouche mousseuse. (Guillaume 1995)
    • Pour la surdité de transmission avec fonction auditive perdue, Douleurs, démangeaisons, acouphènes aigus, Enflure rouge traduisant des abcès, il faut utiliser La dispersion. Par la puncture au point 2VB, Thinh Hôi il faut commencer. […] Otite externe 2VB en dispersion. […] Conjonctivite infectieuse : taiyang vers 2VB. (Dang-Vu Hung 1989]
    • douleur et prurit auriculaires,rougeur, enflure et furoncle de l'oreille. (Guillaume 1995)
    • Perte de la fonction auditive entraînant une surdité, Otalgie, prurit, acouphènes amenant l'incommodité, En cas de syndrome inflammatoire entraînant un abcès, il faut disperser, Le point Tinghui, c'est par là qu'il faut commencer. […] otites purulentes avec otalgies, les prurits de l'oreille et les acouphènes. (Tran Thuan Anh 2009)
  • Yu Long Fu : bourdonnements d'oreille avec enflure de la région parotidienne (Guillaume 1995).
  • Xi Hong Fu : en cas de surdité, puncturer Tinghui- 2VB puis disperser Yingxiang- 20GI , l'efficacité est extraordinaire. Associé à Jinmen- 63V , il traite le Shang han avec surdité bilatérale. (Guillaume 1995)
    • associé à Yifeng- 17TR , il traite la surdité avec obstruction du Qi. (Guillaume 1995)
    • “La surdité due à une obstruction de Qi a vraiment besoin de Tinghui (2VB) et de Yi Feng ( 17TR )”. […] “Quand l'oreille présente des bruits comparables aux cris des cigales, Tinghui (2VB) peut les combattre.” […] Indications principales : acouphènes, hypoacousie ou surdité. Indications secondaires : douleurs auriculaires avec évacuation de pus, odontalgie, luxation mandibulaire, maux de tête, douleurs de la face, tuméfaction de la mandibule, déviation de la bouche et de l’œil consécutive à un Zhong Feng (attaque du vent ou accident vasculaire cérébral) etc. (Lin Shi Shan 2010A)
  • Zhen Jiu Ju Ying : bourdonnements d'oreille, surdité, luxation du maxillaire inférieur qui se sépare de 1 à 2 distances, rigidité du maxillaire inférieur avec impossibilité de mâcher, odontalgie qui craint le froid, état d'agitation et de convulsions-kuang zou chi zong, absence et sujet désemparé-huang hu, tristesse, attaque directe par le vent avec déviation de la bouche et de l’œil et impotence fonctionnelle des mains et des pieds (Guillaume 1995).
  • Yi Xue Ru Men : bourdonnements d'oreille, surdité, odontalgie, bouche serrée (trismus), rigidité ou luxation du maxillaire inférieur, vomissement, endolorissement des os, folie-dian kuang, convulsions-chi zong (Guillaume 1995).
    • surdité, bourdonnements d'oreille, luxation de la mandibule avec odontalgie, attaque directe par le vent-zhong feng avec spasmes et déviation de la bouche (Guillaume 1995).
    • recommande d'associer Rén Zhông ( 26VG ) à Jia Cha ( 6E ), Di Câng ( 4E ), Chéng Jiang ( 24VC ), Ting Hui (2VB) et à Hé Gû ( 4GI ) dans la déviation de la bouche et de l’œil (Tran Thuan Anh 2009).
  • Tai Yi Shen Zhen : surdité, bourdonnements d'oreille dus à la stagnation de chaleur-humidité dans le Foie et la Vésicule biliaire qui obstrue les orifices. Otites purulentes, luxation du maxillaire, odontalgie, enflure et douleur des joues, déviation de la bouche et des yeux (Guillaume 1995).

5.3. Associations

Indication Association Source
Paralysie faciale 2 VB + 6E + 4E Roustan 1979, Shanghai zhen jiu xue (Guillaume 1995)
Surdité 2 VB + tingmin PN39 + chiqian PN44 Roustan 1979
Surdité qui ne cesse d'évoluer 2VB + 1GI + 4GI + 5GI + 6GI Su Wen (Gaurier 1990)
Surdité soudaine 2VB + 4TR Biao You Fu (Roustan 1979)
2 VB + 17 TR + 23V + 4VC + 20VB + 4GI Zhong hua zhen jiu xue (Guillaume 1995)
deafness, tinnitus, auditory hallucination 2 VB + 5TR + 3TR + 17TR Li Ding 1992
Sifflement d'oreille comparable à un bruit de cigale 2 VB + 19IG Zi sheng jing (Guillaume 1995)
Arthritis of mandibular joint 2VB + 7E + 3VB Li Ding 1992

5.4. Revues des indications

6. Etudes cliniques et expérimentales

Ø

7. Références complémentaires